L’euro se stabilise face au dollar au lendemain d’un nouveau plus bas

Tokyo (awp/afp) – L’euro se stabilisait mercredi face au dollar, au lendemain d’un plus bas depuis fin 2017, pénalisé par des indicateurs décevants en zone euro, le billet vert de son côté restant soutenu par de bons chiffres de la consommation aux Etats-Unis et la montée des taux sur le marché de la dette américaine.

Vers 06H00 GMT (08H00 heure de Paris), l’euro valait 1,1839 dollar contre 1,1838 mardi à 21H00 GMT. Mardi en séance, la monnaie unique avait chuté à 1,1820 dollar, un plus bas depuis mi-décembre.

La monnaie unique européenne baissait légèrement face à la devise japonaise à 130,53 yens, contre 130,63 yens mardi soir.

Le billet vert reculait aussi face à la monnaie nipponne à 110,26 yens, contre 110,35 yens mardi.

« Tandis que le marché trouve provisoirement un support au seuil critique de 1,1820-1,1825 dollar, il est difficile de commenter la tendance actuelle, du fait de la remontée des taux sur le marché des bons du Trésor » a expliqué Stephen Innes, responsable de la région Asie-Pacifique chez Oanda, suggérant même que l’euro puisse toucher le seuil de 1,17 dollar prochainement.

La seconde estimation de la croissance en zone euro au premier trimestre a confirmé mardi le ralentissement à 0,4%. Toujours en zone euro, la production industrielle de mars s’est élevée à 0,5%, contre 0,65% attendu par le consensus d’analystes Factset.

De plus, la croissance économique en Allemagne a également décéléré au premier trimestre, tandis que le moral des investisseurs allemands (baromètre ZEW) est resté en mai à son plus bas niveau en cinq ans, sur fond d’incertitudes sur les relations commerciales avec l’Iran et les États-Unis.

Dans ce contexte, les investisseurs suivront avec intérêt la seconde estimation de l’inflation en zone euro et les chiffres définitifs de l’inflation pour le mois d’avril. L’allemagne a confirmé mercredi avoir enregistré un taux d’inflation de 1,6% le mois dernier.

De son côté le billet vert restait soutenu au lendemain de la publication de chiffres solides sur les ventes au détail et une remontée des taux sur le marché des bons du Trésor

Selon les statistiques du département du Commerce publiées mardi, les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté comme prévu de 0,3% en avril, tirées notamment par les ventes d’essence.

« L’emploi grimpe, les salaires augmentent et les baisses d’impôts signifient que les gens auront plus de sous dans leurs poches », a souligné James Knightley, analyste pour ING. Cette embellie devrait conduire, selon lui, à trois nouvelles hausses de taux de la Réserve fédérale américaine (Fed), après celle de mars, avant la fin de l’année.

Une perspective qui a fait grimper le taux d’emprunt de la dette des Etats-Unis, le rendement des bons du Trésor à 10 ans montant jusqu’à 3,09%, son plus haut niveau depuis 2011.

Vers 06H00 GMT, l’or valait 1.294,90 dollars, contre 1.290,52 dollars mardi à 21H00 GMT.

Le bitcoin valait 8.221,85 dollars, contre 8.518,75 dollars mardi soir, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

La monnaie chinoise a terminé à 6,3681 yuans pour un dollar, contre 6,3775 yuans pour un dollar mardi à 15H30 GMT.

Cours de mercredi Cours de mardi

—————————————

06H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1839 1,1838

EUR/JPY 130,53 130,63

EUR/CHF 1,1837 1,1853

EUR/GBP 0,8761 0,8764

USD/JPY 110,26 110,35

USD/CHF 0,9999 1,0013

GBP/USD 1,3512 1,3502

bur-mcj/spi

(AWP / 16.05.2018 08h49)


Cet article a été initialement publié sur ce site, voici le lien direct pour le consulter.

Brent live

WTI live

Euro Dollar Live

Encore plus de graphiques sur :

Vous aimez Oilorama et vous souhaitez

contribuer à son fonctionnement ?